Google arrive au Kenya… en ballon gonflable !

Le projet Loon de Google arrive bientôt au Kenya pour permettre à des millions d’habitants vivant dans des régions éloignées de se connecter à internet grâce à des ballons gonflables. 

Ce projet a déjà été testé avec succès au Pérou suite à un tremblement de terre et grâce à des ballons gonflés à l’hélium, Loon a pu reconnecter tous les habitants à Internet très rapidement.


Comment est-ce que cela fonctionne ?

Les ballons sont gonflés à l’hélium, ils flottent dans la stratosphère et pèsent environ 75 kilos. Leurs batteries fonctionnent à l’énergie solaire et leur durée de vie n’excède pas 5 mois, du fait de la dégradation de leur enveloppe plastique. 

Ces ballons, dont le coût est estimé à plusieurs dizaines de milliers d’euros l’unité, constituent la technologie la plus viable sur le plan commercial pour un tel projet. Loon assure la coordination avec les responsables du contrôle du trafic aérien dans tous les pays où il opère grâce à des transpondeurs embarqués qui permettent de localiser chaque ballon.


Conclusion : rien n’arrête Google !

Pour vous permettre de vous connecter comme pour vous tracer… même si vous décidez de vous retirer au beau milieu du Sahara !


Pour voir un ballon gonflable du projet loon en action, rendez-vous sur youtube :

https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=HOndhtfIXSY&feature=emb_logo